L’épargne… oui, mais par où commencer?

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Quelles sont vos priorités financières? Où se situe l’épargne? Dans un monde idéal, 80 % de notre revenu devrait servir aux dépenses courantes, 10 % à l’épargne à court et à moyen terme (ex. voyage, coussin de secours…) et, enfin, 10 % pour l’épargne à long terme de la retraite.

Mais que fait-on quand on a des prêts? Rembourser les emprunts ou mettre de l’argent de côté? Si c’est l’épargne, quel est le meilleur véhicule de placement?

Ce que je peux vous proposer de mieux : rembourser toutes vos dettes importantes. À quoi bon épargner avec un 4 % de rendement si nos emprunts en coûtent 22 %? Prenez le temps de vérifier le taux d’intérêt sur chacun de vos emprunts, et commencez par rembourser celui qui a le plus haut taux d’intérêt jusqu’à celui qui en a le moins.  

Par ailleurs, je vous recommande de vous bâtir un fonds d’urgence qui correspond environ à trois mois de salaire. Pourquoi un fonds d’urgence? Malheureusement, on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve : perte d’emploi, réparation sur la maison, invalidité… Le fonds d’urgence vous permettra d’avoir la tranquillité d’esprit nécessaire pour faire face à l’imprévu. Pour créer ce fonds, utilisez un véhicule de placement facilement encaissable, mais qui saura vous rapporter de l’intérêt, comme le CELI ou un compte d’épargne à intérêt élevé.

Votre avenir à court terme est protégé, pensons maintenant plus loin. Vous envisagez d’acheter une maison; pensez au REER. Grâce au Régime d’accession à la Propriété (RAP), vous pourrez piger jusqu’à 25 000 $ sans imposition dans vos REER. Vous aurez jusqu’à 15 ans pour vous rembourser, en plus d’un petit congé de remboursement les deux premières années. Le REER est aussi l’outil par excellence pour constituer votre fonds de retraite, bien que le CELI puisse aussi s’avérer tout aussi adéquat si votre taux d’imposition est faible.

Un autre type d’épargne existe si vous avez des enfants ou des petits-enfants : le REEE.  Pourquoi utiliser ce type de placement comme épargne? Les subventions et les bonis gouvernementaux.

Enfin, vous avez un remboursement d’impôt ou de l’épargne excédentaire? Pourquoi ne pas rembourser votre hypothèque plus rapidement? Ces quelques conseils sont simplifiés pour parler à la majorité, mais chaque situation est unique. Il est important de consulter votre conseiller financier pour trouver la démarche qui vous convient le mieux.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires