Pour l’avènement d’une chanson

Patrick
Patrick Richard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Bertrand Gosselin à l’école Saint-Michel

« Qu’est-ce qui est rond comme une bille Qui a des pics ou des aiguilles? Si vous voulez le savoir, écoutez la fin de l’histoire »

Les artistes Bertrand Gosselin et Marie-Anne Catry ont enchanté les élèves de l’école Saint-Michel la semaine dernière en composant une chanson pour chacune des 20 classes de maternelle, de première et de deuxième année.

Bertrand et Jim

Dans les années 1970 et 1980, Bertrand Gosselin a marqué la culture québécoise en composant des textes inspirés accompagnés de mélodies tout aussi soignées. Avec Jim Corcoran, il a propulsé son duo, Jim et Bertrand, avant de mener une carrière solo. Auteur de 25 albums, dont 10 pour enfants, le créateur et ancien artiste de cirque a délaissé la scène il y a trois ans afin de se consacrer entièrement à sa grande passion : la création auprès des enfants.

« Qu’est-ce qui est rond comme une boule

Qui dans les vagues déboule et roule?

Si vous voulez le savoir, écoutez la fin de l’histoire »

Les enfants comme source d’inspiration

Au sein du regroupement Les artistes à l’école, régi par le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Bertrand Gosselin visite les écoles d’ici et d’ailleurs avec son amoureuse et compagne, Marie-Anne Catry. L’an dernier, le couple a traversé le Canada afin de rendre visite à des élèves d’écoles francophones et de mettre en son quelques dizaines de chansons avec eux.

Jeudi, à l’école Saint-Michel de Vaudreuil-Dorion, il composait une 2723e chanson avec des enfants de la maternelle dans le cadre de son atelier Pour l’avènement d’une chanson. « C’est toujours un défi à relever, raconte Bertrand Gosselin entre la visite de deux classes. Si on se croise les bras, il ne se passe rien. Les enfants sont une grande source d’inspiration dans ma vie. Ils sont la force motrice, l’énergie. Nous, nous sommes les capteurs, l’entonnoir, l’éponge. »

En une heure, Marie-Anne et lui composent les paroles de la chanson en se faisant grandement aider par les enfants, trouvent une mélodie recherchée, enregistrent le tout avec les voix enjouées des petits, gravent le résultat sur disque et remettent ce disque et les paroles de la chanson à la classe.

« Notre plus belle récompense, c’est quand les enfants nous disent qu’ils feraient ça toute la journée », ajoute Marie-Anne Catry.

« Qu’est-ce qui est rond comme une balle

Qui est un drôle d’animal?

Si vous voulez le savoir, écoutez la fin de l’histoire »

Au coeur de l’essentiel

En consacrant une cinquantaine de journées par année aux écoles et en composant de trois à cinq chansons par jour, Bertrand Gosselin et Marie-Anne Catry incarnent de véritables machines créatrices en pleine effervescence. « Je suis loin des feux de la rampe, mais nous sommes au cœur de l’essentiel, résume l’auteur-compositeur de l’inoubliable chanson Welcome Soleil. Je fais de la musique avec un certain danger, en équilibre sur un fil. C’est ce que j’aime de cet atelier. Il n’y a rien d’acquis, nous sommes sans filet, les dés ne sont pas truqués. En 50 minutes, il faut avoir composé une bonne chanson. Bonne pour les enfants, mais aussi pour nous autres. Si on composait des chansons plates, on deviendrait écœurés. Nous sommes très exigeants. Quand ça nous plaît, ça plaît à tout le monde. »

L’école Saint-Michel a profité d’une subvention gouvernementale du programme Culture à l’école pour présenter cet atelier à toutes les classes de l’école.

« Nous avons pensé à faire composer une chanson en lien avec le thème de notre année, soit l’eau, la mer et les fonds marins, explique Sylvie Leclerc, directrice de l’école. Nous avons profité de la Quinzaine du français pour le faire. »

En mai, lors de la Semaine des arts, les élèves prépareront un spectacle dans lequel ils interpréteront les chansons composées la semaine dernière. « Qu’est-ce qui est rond comme un ballon

Dont la cuirasse est sa maison

Si vous voulez le savoir, écoutez la fin de l’histoire »

En attendant, rendez-vous au www.aupieddesmonts.com pour découvrir l’univers des deux créateurs.

« Qu’est-ce qui est rond comme un soleil?

Un raisin? Une pomme? Une clémentine? Une orange? Un pamplemousse?

Non! Un oursin!

Maintenant vous le savez, il fallait juste y penser! »

Les petits oursins de la classe de Stéphanie se souviendront longtemps du passage du grand créateur, qui jongle tant avec les balles qu’avec les mots.

Organisations: école Saint-Michel de Vaudreuil-Dorion, Ministère de la Culture

Lieux géographiques: Canada

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires