La qualité de l’eau pour la santé

Simon
Simon Richard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une priorité

Le Conseil du bassin versant de la région de Vaudreuil-Soulanges (COBAVER-VS) a tenu une seconde consultation publique le 5 juillet à Vaudreuil-Dorion.

En effet, la population de la zone de gestion intégrée de l’eau de Vaudreuil-Soulanges était invitée à valider les enjeux et les orientations du plan directeur de l’eau (PDE).

Encore une fois, près d’une trentaine de résidents et de personnes œuvrant au cœur des bassins versants, issues de divers secteurs d’activité, ont participé à la prise de décisions et se sont impliquées dans le processus de la gestion de l’eau par bassin versant.

La première partie était consacrée à la diffusion d’information grâce à la présentation de l’organisme en question, du concept de gestion intégrée de l’eau par bassin versant, du PDE, des résultats de la première consultation publique, des enjeux et, enfin, de l’orientation adoptée. Cette présentation était suivie d’une séance d’interaction en table ronde où les participants ont discuté des conséquences des problèmes liés à l’eau, des enjeux et des orientations pour résoudre les problèmes en lien avec l’eau.

Les priorités

Les participants ont indiqué que la qualité de l’eau pour la santé est l’enjeu à prioriser dans la gestion intégrée de l’eau. Ils ont donc ciblé les orientations qui pourront réduire les charges de contaminants, préserver l’état des milieux humides et assurer le couvert végétal des bandes riveraines.

L’intégrité des écosystèmes aquatiques et riverains arrive au deuxième rang des priorités, les participants reconnaissant les fonctions écologiques des écosystèmes pour la préservation de la qualité de l’eau. Ainsi, les orientations cherchant à préserver ou à améliorer ces milieux ont été retenues, dont la promotion de l’utilisation responsable et durable de l’eau potable.

L’usage récréatif de l’eau arrive au dernier rang, avec le maintien et l’amélioration de l’accès public aux plans d’eau.

En somme, cette consultation publique a permis de mettre de l’avant un plan d’action dont chacune des étapes a reçu l’approbation de la population de la zone de gestion intégrée de l’eau par bassin versant de Vaudreuil-Soulanges. Un tel plan d’action sera ainsi plus facilement accepté et mis en œuvre par l’ensemble de la population.

La prochaine consultation publique, qui aura lieu cet automne, portera sur les actions à poser pour contrer les problèmes liés à l’eau.

Rappelons qu’en vertu de la Politique nationale de l’eau et de la Loi 27, le COBAVER-VS est mandaté par le gouvernement du Québec pour instaurer les processus de connaissance et de gouvernance participative au sein des bassins versants de Vaudreuil-Soulanges. (S.R.)

Lieux géographiques: Bassin versant de Vaudreuil-Soulanges, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires